Le Chant des Possibles

Cette installation rassemble une Graine, 600 cristaux roulés dans du calcin, des tissus-voiles et une performance d’improvisation musicale restituée par un système sonore qui sélectionne aléatoirement une improvisation lorsqu’un visiteur entre dans l’enceinte de l’œuvre. Aux instruments, un rossignol qui s’est invité lors d’une de mes méditations matinales. Virginie Fiorello, qui a laissé chanter les cristaux et parler le piano. Lilian Bencini qui a accompagné sa vibrante contrebasse en ce champ de cristal. Autant de possibles sonores aléatoirement proposés en une chorégraphie immersive où chaque être est invité à ressentir les possibles s’inscrire en lui.
Guiran_CDP_2000x1200.jpg

 La vie fleurit dans un jardin d’intentions.
Ces intentions grandissent à l’orée du conscient. Elles dansent comme une forêt de prières cousues sur le fil de la nuit, suspendues à l’espoir d’un ciel intérieur. Ciel d’eau et de vent, nourri par les heures passées à rêver le monde. Ciel inconscient où sont brodés les ruisseaux et rivières qui enfantent en chacun l’océan du changement.
Dans ces constellations d’intentions le souffle du Destin féconde parfois les graines prêtes à fleurir. Elles font alors éclore un champ illuminé de tous les possibles qu’elles s’accordent à porter. Champ quantique infini habité par l’humilité du hasard. Espace sans temps où s’effacent nos murs. Comme une respiration transformant nos limites en ponts ouverts sur d’autres dimensions.
Une mer de lucioles scrute l’horizon en quête de l’épice de la nuit. Les sens en apesanteur goûtent les embruns du silence. Là, dans l’intimité de l’Être, au cœur de l’impermanence, s’élève en secret le Chant des Possibles. 

Improvisations :
Voix, piano : Virginie Fiorello
Contrebasse : Lilian Bencini
 

 Interview de présentation de l'oeuvre à la Fondation Fernet-Branca :
Interview Fondation Fernet-Branca 1/2
Interview Fondation Fernet-Branca 2/2